750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De la cuisine végéta*ienne et une pincée d'autres choses

salicornes au fenouil

Mamapasta
Dimanche dernier il faisait un temps splendide, alors, sitôt les crèmes au millet terminées , la voiture a pris la direction de la mer....Arrivée à Fouras une heure plus tard!
Au bout de la ballade au bord de la mer m'attendait une belle collection de salicornes, bon, je sais , ce n'est pas la saison, elles sont plus tendres au printemps, mais j'ai eu du mal à résister, d'autant que j'ai trouvé des pieds de fenouil sauvage au retour

là vous pouvez voir la salicorne de près,



celà se présente en zones sur la plage

 comme ceci:


en fait cela fait moins de 10 cm de haut









ingrédients par personne
100g de salicorne pesée débarrassée des parties coriaces
150g de petites pommes de terres épluchées( de Charente maritime)
une branche de fenouil sauvage



recette
tout mettre dans le panier vapeur pendant 30 minutes et servir arrosé de margarine ou de beurre de Surgères

Commentaires

P
Ha j' ai des salicornes je vais pouvoir les utiliser!! Ta recette a l' air vraiment bonne!!
Répondre
M

tu raconteras?


V
Merci pour cette photo de salicornes fraîches et vivantes. C'est la première fois que j'en vois autrement qu'en bocal !
Répondre
M

et dire que tu habites à 60 km de la mer!


C
j'ai des haricots de mer dans mon frigo... Je tenterais bien ta recette...
Répondre
M

le vrai haricot de mer ( 'Himanthalia
elongata ) a un gout et une texture proche des salicornes, mais c'est une algue brune , on la trouve à marée basse.


M
Les salicornes ne pousent pas vers chez moi... ils en vendent de temps en temps chez le poissonnier... mais pas en automne!
Répondre
M

le jour ou la mer arrivera chez toi, on sera tous noyés ici !


M
je ne suis pas dans région ou ca pousse dommage
moi c' est plutôt romarin ,lavande et basilic
Répondre
M

ici, romarin, lavande, laurier rose et basilic poussent aussi très bien.
c'est moins chaud que le sud mais pas mal quand même les poitou- charentes


M
Miam, miam, j'ai decouvert la salicorne depuis peu et j'adore ca !
Bises
Répondre
M

je ne savais pas que cela pousait sur les côtes chaudes de la grèce, et bien , je l'apprends!
bises


V
ça tombe bien, ma belle mère m'a rapporter un bocal de salicorne, je me demandais comment on pouvais les manger...
En salade c'est bien aussi ou pas ?
Répondre
M

toutes les recettes de haricots vert en salade vont bien, la consistance est proche, mais le gout est iodé / salé à souhait


P
Je n'ai jamais gouté "ce végétal" mais je crois en avoir déjà vu chez le poissonnier. La recette est originale.
Paola
Répondre
M

en général , ce sont les poissonniers qui en vendent, effectivement


N
kikou, c'est trop marrant , je viens de poster une recette avec de la salicorne moi aussi!!!!
Incroyable , comme quoi...
Par contre moi en bocal ... J e testerai bien la tienne toue en simplicité
:o)
Répondre
M

le poitou- charente est en phase! vas sur la plage et récolte de quoi tester " en frais "!


L
Jolie recette!
Pour le concours, c'est l'enm :-)
Répondre
M

un peu d'iode ne peut que te faire du bien , à la vitesse ou tu carbures


P
On apprends toujours quelque chose sur ton blog : Je ne connais pas du tout les salicornes et je crois n'en n'avoir jamais vu
Je vais me renseigner chez mon primeur ça m'intrigue
bisous
Répondre
M

chez le primeur..ou chez le poissonnier, cela dépend des arrivages!


S
j'ai ai deja mangé, mais dans un bocal, dans une saumure ...
et froid, en accompagnement

il faudrait que j'en rachete, sandy n'en a jamais mangé !
Répondre
M

effectivement, il faut que Sandy y goute, c'est iodé come les algues , mais ce n'est pas une algue!


G
tu fais remonter un souvenir de salicornes mangées à noirmoutiers... quel délice ! j'en salive... j'en achète de loin en loin en conserve ! mais rien ne vaut les toutes fraîches cueillies...
bonne journée
gingembre
Répondre
M

journée pluvieuse, les champignons vont aimer cela..Je n'irai pas chercher de salicornes c'est sur


L
Si moi j'ai du pourpier toi humm!!! dela salicorne, j'adore
Répondre
M

la cueillette des plantes sauvage est toujours un délice


C
Je ne connais la salicorne que de nom (et il est joli), à moins que j'en ai déjà vu moi aussi lors de mes séjours en Charente-Maritime, sans y faire attention. En manger, ce serait une expérience inédite.
Répondre
M

cela pousse sur les plages peu toutistiques, le sable blanc des stations balnéaires ne convient pas


L
j'ai aussi été tenté cette semaine en amenant la classe de ma fille au bord de l'eau mais chez nous elle est vraiment devenu trop épaisse. Il faudra donc patienter...
Répondre
M

et oui, comme pour tout , il y a des saisons


I
A l'époque où j'habitait Tesson, près de Saintes, je ne savais pas qu'on trouvait ce genre de denrées à la plage ! je n'avais pas encore cuisiné d'algues.... c'est quand même bon à savoir ! bon apétit, à bientôt !
Ika
Répondre
M

du temps ou tu étais voisine, tu n'était sans doute pas encore passionnée de casseroles


E
je ne connais pas du tout la salicorne, pourtant, ton plat me tente bien!
Répondre
M

habiter à la campagne non loin de la mer n'a pas que des désavantages
( mais, vivre à la Dominique, je suis un peu jalouse, tout de même )


V
Ca, c'est du pur local !
J'adore la salicorne, même à cette saison. En plus servie avec des pommes-de-terre et du beurre, le pied.
Répondre
M

j'ai découvert cela sur le tard, mais j'en grignotte directement sur les pieds maintenant


E
Cette verdure marine met l'eau à la bouche!
Répondre
M

heureusement que j'y suis allée dimanche dernier..Ce matin il a bien gelé!