750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De la cuisine végéta*ienne et une pincée d'autres choses

Rhubarbe lactofermentée

Mamapasta

Enfin, depuis le temps qu'on attendait, qu'on avait vu les plans, les fondations, les premiers murs, les photos du chantier, ça y est il est ouvert!
Le Biocoop de Saint Jean d'Angely

Evidemment je me suis précipitée à l'ouverture....et je n'étais pas la seule, le parking a été vite rempli: l'intérieur est aussi joli que l'extérieur, l'agencement est bien pensé afin de mettre un maximum de rayon sans gener la circulation, il y a beaucoup de produits locaux, pas mal de trucs en vrac, des produits végés dans le rayon frais....j'y retournerai un jour plus calme pour pouvoir mieux tout explorer...

Mais je suis ressortie avec quelques emplettes dont de la rhubarbe toute fraiche

 

 

Rhubarbe lactofermentéeRhubarbe lactofermentée

Je vous l'avais déjà dit, j'ai le livre de Luna , et dedans il y a une recette de rhubarbe fermentée,

Pour une fois je l'ai suivie sans rien changer, puisque cela avait super bien fonctionné en suivant sa recette de fermentation au marc de café, j'ai confiance dans ses proportions!
 

une semaine plus tard..

une semaine plus tard..

ingrédients et mode d'emploi
 pour 4 magnifiques petioles de rhubarbe bien charnus et un bocal de75 cl ( ancien bocal à cornichons bios recyclé)

15grammes de sel gris de mer ( le sel blanchi donne un gout étrange)

60grammes de sucre de canne.

 

+ eau filtrée ou de source ( donc SANS javel)

épluchez la rhubarbe et coupez là en tronçons d'1cm moins hauts que le bocal, remplissez le bocal et tassant un peu.
Mettre de l'eau dans le bocal empli, jusqu'à 1cm du bord; reverser cette eau dans grand bol et ajoutez y le sucre et le sel pour qu'ils se dissolvent et reversez cette solution dans le bocal, s'il reste un peu d'espace vide completer avec de l'eau. Fermez le bocal et attendre 1 semaine à température ambiante; les tiges remontent vers le haut du bocal (puis plusieurs mois  dans le cellier si vous voulez).
Une fois ouvert, mettre au frais et consommez rapidement.

 

Luna Kyung préconise de les utiliser dans toute cuisine sucrée salée, ou, en petits tronçons, comme des pickles... Après avoir consommé la rhubarbe,ne jetez pas le jus de fermentation, faites le bouillir et légèrement réduire, il remplacera le vinaigre dans vos vinaigrettes et marinades

avant que la pluie ne la ruine...la rose qui, ce matin avait déclose..

avant que la pluie ne la ruine...la rose qui, ce matin avait déclose..

suite: j'ai eu la chance de voir un bocal analysé après plus d'un an de fermentation par l'INRAE de Rennes : aucun pathogène et une acidité suffisamment importante pour une longue conservation.

Commentaires

L
Bonjour Mamapasta,
Merci pour votre retour de test. Je suis ravie que la recette vous plaise !
Répondre
M
tout le livre me plait, mais je n'ai pas encore eu le temps de tout essayer....
C
C'est sûr qu'en cette année si pluvieuse, la beauté des roses est encore plus éphémère que d'habitude. Quant à cette recette de rhubarbe, elle m'intrigue tellement que je tenterai bien une première lactofermentation avec la rhubarbe que je trouve régulièrement sur les brocantes du coin (oui, la rhubarbe pousse dans tous les jardins du Nord sauf le mien, j'ai la main pas assez vegan hélas). Je suis contente pour toi de ce magasin qui a l'air d'une véritable caverne d'Ali Baba.
Répondre
M
le rhubarbe refuse aussi de pousser chez moi : elle exige des arrosages...et moi, j'oublie la moitié du temps...et donc elle périclite !
( on en trouve très rarement par ici, sans doute pas au gout des charentais)
L
Il a l'air super, ce bouquin ! Originale, cette recette à la rhubarbe.
Et la Biocoop tout en bois, classe !
Répondre
M
j'habite entre vaches et poules ce n'est pas le fumier qui manque dans le coin c'est l'eau: l'arrosage est interdit quand nous sommes en secheresse sévère soit deux mois par an
( et le sol est plus propice à la lavande et aux figuiers qu'à la rhubarbe)
D
je suis en normandie,,,,et nous avons des cannes de 500 grm chacune,,c'est une rhubarbe étonnante,,il te faut arroser,,il faut aussi chaque année mettre du fumier;il y a bien une ferme dans ta région,,,et tu, porteras un petit pot de confiture aux fermiers et tout le monde sera content!
M
la bio coop, en plus , est " agrandissable: si ça marche bien à St Jean, les plans sont prets pour augmenter la surface dans le même style ( chauffage aux granulés de bois en plus!!)
S
Faut que j'essaye ça avec ma rhubarbe!!!!
Répondre
M
ça ne coute rien et c'est particulièrement original comme pickels
L
le livre...il me le faut ! j'achète de la rhubarbe ce jour ! ;) ....et j'ai cueilli quelques roses avant que la pluie ne les rétame, je sais, c'est un sacrilège, elles sentaient bon le soir au jardin...mais j'ai pas pu résister de les emprisonner dans un vase... :(
Répondre
M
je suis un vrai écureuil, je fais des réserves...et puis j'oublie...après inondation de l'arriere cuisine suite aux pluies de ces derniers jours, j'ai retrouvés des tas de trucs dans des cartons..( heureusement le bocal, ça ne se détériore pas)
L
...t'as bien raison ! et mine de rien, avec des tests on engrange quelques réserves !
M
le livre est une mine, dès que la saison des tomates va être là et surtout qu'il va faire plus chaud, je vais m'y mettre à fond, les céréales ,les légumineuses, les feuilles tout va y passer...