750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De la cuisine végéta*ienne et une pincée d'autres choses

oyaki pour changer des momos

Mamapasta

Je continue à aimer les bouchées de légumes entourés de pâte, alors quand je suis tombée sur le blog de Pich , j'ai tout de suite eu envie de mordre dans des oyakis....

 

pour 10 oyakis

Ingrédients de la farce

2 poireaux émincées très finement

1/3 de coing épluché et râpé

2 cm cube de gingembre râpé

une c à s de coriandre hachée

3 tiges de ciboulette de chine hachées

le jus d'un demi citron

une pincée de sel

huile pour la poêle

 

ingrédients de la pâte

100g de farine de blé

30g de farine de sarrasin ( + pour étaler)

90g d'eau bouillante

1 pincée de sel

 

 

oyaki.jpg

 

  recette

d'abord vous faites la pâte

mélangez les farines et le sel

portez l'eau à ébullition

versez l'eau bouillante sur les farines et mélangez ( à la cuillère) sans traîner....dès que vos mains ( de cuisinière ignifugée) peuvent prendre le relais , pétrissez avec énergie. Quand la pâte est homogène, laissez reposer et occupez vous  de la farce

 

mettez l'huile dans la poêle et quand elle est chaude, versez tous les ingrédients.....tournez avec votre cuillère en bois jusqu'à ce que tout soit bien fondu, sur un feu doux, le poireau doit s'écraser un peu...Coupez le feu et occupez vous de la pâte...

 

faire 10 boules d'environ 20 grammes et étalez les une après l'autre, au rouleau, en disque en farinant la surface de travail avec de la farine de sarrasin .

Quand vous avez 10 disques, prenez en un, posez 1 c à soupe de farce au milieu, puis repliez la farce en enveloppe autour en soudant les bords, poser sur une assiette plis dessous et recommencez avec les 10 pièces.

 

oyaki7.jpg

  Dans une poêle bien huilée  et chaude, poser les oyaki un côté plis dessous et faire cuire à feu doux , quand le première face est cuite, retournez pour faire cuire la seconde

Il n'y a plus qu'à les réchauffer à la vapeur pour leur redonner du moelleux et les déguster avec les doigts!

 

  coupe.jpg

 

.

Commentaires

C
Et maintenant, je rajoute ces insolites oyaki à la liste des trucs à tester. Pour changer des okonomiyaki. (j'adore tous ces noms exotiques qui régalent par avance !)
Répondre
M


oyaki , oh ya k'à    


  youpi si ça te va...


( vers libres)



V
Il faudra que j'essaye!!!
Répondre
M


l'essayer c'est l'adopter...on y planque tous les restes!



W
Mmmh, ça me tente. J'adore ce genre de recettes pour un dîner léger ! En plus, j'ai plein de poireaux à utiliser dans mon potager...
Répondre
M


les poireaux sont plus faciles à récolter que les carottes quand la terre est gelée...garde en , l'hiver débute à peine, tu vas en avoir besoin!



A
Oh, comme ils me font de l'oeil ces... oyaki, c'est ça ? Je me suis un moment demandée s'ils étaient salés ou sucrés, je crois que l'ambiguïté me plaît ! C'est tout mignon en tout cas et c'est
typiquement quelque chose qui me plairait ! merci !
Répondre
M


comme des petits paquets cadeaux....en fait ça doit pouvoir se faire en sucré...à réfléchir!



Ô
Tu n'as jamais pensé à ouvrir une table d'hôtes ?!! Ta première cliente est déjà trouvée :)
Répondre
M


....Il faudrait déloger mes copines les araignées.....ou trouver des hôtes tolérants...
( mais je compte sur tes talents de cuisinière pour réaliser pour ton compte cette recette méga facile)



E
purée ça me parle grave!!! tu penses que je peux remplacer la farine de blé par la farine de riz? cela le fait aussi?. On dirait la cuisine tibétaine, non?

trop envie, je vais vite imprimer!!!
Répondre
M


ça doit aller aussi, l'eau bouillante fait des merveilles avec les farines sans gluten...dans ce cas tu étales sur de la farine de riz....c'est japonais, les momos étaient tinétains.....l'asie
aime les dumplings et moi aussi!



L
surprenant! très originale!biz
Répondre
M


cuisine originale pour nous, classique pour les japonais...



U
Que belle! Les traces de brûlure me rappellent des petits papillons bruns :)
Répondre
M


merci Dynise de mettre une image aussi poetique sur un " léger" débordement de cuisson...



M
maintenant que je peux utiliser le zingemb' du jardin, je ne vais pas me priver de oyakis !
merci pour la recette
tendresse et douce journée
Répondre
M


même que tu vas y mettre des trucs plus exotiques que du poireau dedans...veinard!



S
Je prends! Je les prends tous; tu vas devoir t'en refaire ;-)
Répondre
M


je ne refais jamais une recette déjà faite.....je me ferais une autre variété.....(  et je ne dirai rien na!)



M
Je vais t'inviter chez moi...
J'adore ces oyaki (pourtant, je ne suis pas très cuisine asiatique).
Les tiens ont l'air absolument délicieux (bon, j'ai faim, ça n'aide pas ! :-))
Répondre
M


bon, si le nom est asiatique... le reste est bien local ( sauf le gingembre mais ce n'est pas ce qui domine) j'aime beaucoup adopter des technique d'ailleurs aux produits locaux.... et l'inverse
aussi....vivent les melting pots



L
j'ajoute que j'avais aussi repéré sa recette comme quoi...on a les mêmes envies. Ah j'oubliais, j'adore le support casse-noix pour présenter le protagoniste!!hé hé!
Répondre
M


faire tenir ce truc dans le bon sens pour montrer la tranche  n'était pas simple....le casse noix était à porté de main



L
super,une boulette camouflée en quelque sorte !(très appétissante) je fais des crêpes au sarrasin farcies au "vert" qui me rappellent un peu cet ensemble...miam miam!
Répondre
M


boulette camouflée.....et corsetée....le mélange ne tiendrait pas en boule tout seul



T
Peut etre qu'une cuisson au four eviterait les brulures :-) J'ai ce défaut aussi de mettre la poele tres rapidement pour cuire plus vite. Mais depuis que je fais des pancakes tous els dimanches (ou
french toast) j'ai appris à baisser la temperature, mais c'est dur de ne pas commencer au maximum pour baisser après!
Répondre
M


effectivement je me suis laissée déborder....Pas vraiment envie d'allumer le four pour si peu, mais attendre plus longtemps que la poele chaufe sur un petit feu serait la solution...